Cercle de la Voile de Seine-Port

Le petit guide de la cabine du CVSP

Ce petit guide liste les 10 règles à appliquer et répond à toutes les questions que vous vous êtes toujours posé. Après lecture de ce guide, n'importe qui sera un pro de la "cabine".

Tous les Dimanches, nous ne remercions pas assez les volontaires en "cabine" qui nous permettent de régater et nous sommes souvent en manque de volontaires. Peut-être par manque de formation ou d'information...

1. Les outils nécessaires en cabine

2. Inscriptions des coureurs

Ces informations sont précieuses et doivent être lisibles car elles permettront par la suite d'établir le classement de la régate puis le classement général du club.

Les informations à collecter sont les suivantes:

Ces données seront recueillies sur la feuille d'inscription et de résultats.

3. Parcours / placer les bouées

Le parcours est généralement décidé et mouillé par l'organisateur du prix ou de la régate d'entraînement.

Sens du parcours

Le parcours est une banane (une bouée au vent et une bouée sous le vent). la distance entre les bouées varie en fonction de la force du vent.

Le sens du parcours est indiqué aux coureurs grâce à la flèche rouge située sur la façade extérieure de la cabine.

Le départ se fait en remontant le vent.

Type de parcours

La position des bouées, le type de parcours et le nombre de tours seront signalés aux coureurs à l'aide du grand tableau noir et des plaquettes en métal avec des chiffres blancs.

Chaque bouée est signalée par un numéro correspondant à sa position sur le plan d'eau.

Pour information voici le N° des bouées et leur position:

Exemple

Pour décrire un parcours de 2 tours avec une bouée au vent et une bouée sous le vent située au dessus de l'île, il faut inscrire sur le tableau: "5-2-5-2". La flèche rouge sera tournée vers la bouée au vent.

4. Sécurité

5. Comment lancer une procédure de départ?

Une procédure de départ se décompose de la manière suivante:

Nota

La ligne de départ est représentée par l'alignement des 2 poteaux devant la cabine (poteaux avec un triangle rouge et blanc au-dessus).

Rappel individuel

Si un ou plusieurs bateaux (clairement identifiés) ont franchi la ligne de départ avant le départ, il faut les avertir par une procédure de rappel individuel (1 coup de Klaxon après le départ).

Chaque bateau doit prendre l'initiative ou non de revenir franchir la ligne de départ. Il n'est donc pas nécessaire de les avertir par le porte-voix ou autre moyen.

Si les bateaux identifiés ne refranchissent pas la ligne de départ, ils seront disqualifiés pour la manche. Leur manche sera classée "OCS" (voir chapitre 10).

Rappel général

Si vous vous trouvez dans une configuration où soit trop de bateaux ont franchi la ligne avant le départ, soit vous n'avez pas vu ce qui s'est passé (masqué par un bateau...), vous devez lancer une procédure de rappel général (2 coups de Klaxon après le départ). Une nouvelle procédure de départ s'en suivra.

Si un ou plusieurs bateaux (clairement identifiés) ont franchi la ligne de départ avant le départ, il faut les avertir par une procédure de rappel individuel (1 coup de Klaxon après le départ).

6. Assurer la sécurité

Il faut prévenir les coureurs, à l'aide du porte-voix de l'arrivée de péniches en annonçant:

Un bateau sécurité accompagnera la péniche tout le long de sa traversé du parcours et avertira les coureurs à proximité de la présence de cette dernière.

7. L'arrivée

Un bateau est considéré comme arrivé dès lors qu'une partie du bateau franchit la ligne d'arrivée (qui est la même que la ligne de départ).

Un coup de Klaxon signalera l'arrivée de chaque bateau.

Toutefois, il est nécessaire que la totalité du bateau et de l'équipage franchissent la ligne afin de valider l'arrivée.

8. Collecter les informations

La position d'arrivée de chaque coureur doit être saisie sur la feuille de résultats.

Pour les autres situations, la codification suivante s'applique:

9. Relancer une manche

Une fois tous les coureurs arrivés, une nouvelle procédure de départ peut être lancée.

Un maximum de manches doit être couru, cependant il faut veiller à respecter le planning habituel du club:

10. Comment compter les points?

Comptabiliser les points

La règle de calcul est extrêmement simple.

Il suffit d'additionner les places de chaque coureur pour obtenir son nombre de points (1er=1 point, 2ème=2 points, 3ème=3 points...).

Ce qu'il faut savoir en plus

DNS → Non partant → Nombre de points = Nombre de bateaux inscrits dans la série+1

DNF → Abandon → Nombre de points = Nombre de bateaux inscrits dans la série+1

OCS → Bateau disqualifié → Nombre de points = Nombre de bateaux inscrits dans la série+2

Exemple avec 7 bateaux inscrits

Coureur Manche 1 Manche 2 Manche 3 Total Points
Jean 1er = 1 point OCS = 9 points 3ème = 3 points 13 points

Suppression de manches

Si 4 manches sont courues, on supprime la plus mauvaise manche de chaque coureur.

Si 8 manches sont courues, on supprime les 2 plus mauvaises manches de chaque coureur.

Ex æquo

En cas d'Ex Æquo (en nombre de points pour le classement général) l'avantage sera donné au bateau ayant obtenu le plus grand nombre de places de premier, puis de deuxième, de troisième, etc... Si l'égalité persiste, le classement de la dernière manche sera déterminant.